Warning: fopen(/homepages/46/d615750477/htdocs/app615751031/wp-content/plugins/akismet-privacy-policies/languages/akismet-privacy-policies-fr_FR.mo): failed to open stream: No such file or directory in /homepages/46/d615750477/htdocs/app615751031/wp-includes/pomo/streams.php on line 153
Parlons paintball - Fort Brulé Paintball

Parlons paintball

Fort Brulé paintball Dijon logo

Parlons paintball

 

Qu’est ce que le paintball?

Le Paintball est un sport semi mécanique d’adresse et de stratégie.

Ce jeu utilise le même concept que tous les sports de ballon (football, handball, basket-ball…) : deux équipes s’affrontent sur un terrain délimité, pour la possession  d’un drapeau qui devra être amené dans le camp adverse.

La différence réside dans l’équipement du joueur et du type de terrain. En effet, il est nécessaire que ce dernier soit pourvu d’obstacles.

Ce sport est à mi-chemin entre la balle au prisonnier et une partie d’échec.

Fort-Brulé-paintball-Dijon-joueur-(122)

Fort-Brulé-paintball-Dijon-joueur

Les joueurs sont équipés d’un « marqueur », outil mécanique servant à propulser des billes de peinture. Dès qu’un joueur est touché par une bille, il est éliminé de la partie en cours, et attend le prochain match pour rejouer.

C’est le côté «balle au prisonnier».

Fort-Brulé-paintball-Dijon-joueur-(119)

Fort-Brulé-paintball-Dijon-joueur

 

C’est un jeu de réflexion, car une stratégie doit être élaborée en fonction des adversaires, de la configuration du terrain, des obstacles et du rôle des équipiers (attaquant, ailier, couvreur…). Il est indispensable de bloquer ses adversaires sur leurs positions tout en tentant une progression afin de décrocher le drapeau.

C’est le côté « jeu d’échec ».

C’est un des rares sports où il faut allier esprit d’équipe et individualisme, car à chaque fin de partie il est fréquent d’être seul face à son adversaire.

Historique

Une des légendes prétend que ce jeu est né vers 1979 en Australie et qu’il s’est retrouvé aux USA quelque temps plus tard (le premier tournoi eu lieu le 27 juin 1981).

Puis, il s’est rapidement étendu dans ces deux pays, ensuite en Europe, en Asie et en Afrique. Il est arrivé en France vers 1990, par le biais de passionnés, de séminaires, de jeux de rôles et de magasin spécialisés.

Très vite, des associations se sont créées afin de pratiquer et de faire découvrir ce jeu sous forme de loisir.

Par la suite des clubs et des ligues régionales se sont mises en place permettant, pour les plus férus de ce loisir, de participer à des tournois locaux et régionaux

Ces ligues régionales, gérant divers tournois, se sont fédérées afin de représenter les joueurs de paintball et donc de se faire connaître du public lors de compétitions nationales.

On obtient ainsi deux grandes tendances dans la pratique du paintball. Le côté loisir se distinguant du côté sportif qui est plus « professionnel ».

mars 1st, 2016 by Fort Brulé 1